Étude de cas de la Validation Supérieure

La validation supérieure est un service spécialisé qui permet à nos clients de faire des économies dans les trois principaux domaines suivants :

  • Réductions de coûts, là où cela est approprié, pour des demandes relatives à des dégâts encourus en transit.
  • Réparation de qualité et protection de l’image de marque conformément aux normes du fabricant
  • Autorisation rapide pour le concessionnaire et le client final

Un de nos clients européens du secteur automobile a rencontré des incohérences dans la démarche de validation des coûts et dans certains cas des réparations approuvées n’avaient pas subi de contrôle qualité. Notre assistance a été demandée pour fournir de l’homogénéité dans la procédure de validation des devis et pour veiller au respect des normes du fabricant et à leur gestion.

Nous avons mis en place notre service de Validation Supérieure pour ce client dans 24 pays européens. Les validations sont données dans la langue du réparateur / concessionnaire ce qui permet au réparateur de comprendre dans sa langue les raisons pour lesquelles des réductions ont été appliquées.

Au départ l’exigence de notre client était plus orientée vers la réduction des coûts des demandes de dédommagement et la gestion de la qualité des réparations en conformité avec les directives. Grâce à la mise en place de cette procédure les réparateurs / concessionnaires ont également pu bénéficier d’une amélioration significative des délais d’autorisation.

Même si ce facteur n’était pas la principale raison motivant la décision de mise en place de ce service, il représente néanmoins un avantage supplémentaire. Au cours de l’année passée la durée requise pour obtenir une autorisation a été réduite en moyenne d’1,2 jour, permettant aux réparateurs de commencer leur travail plus rapidement et minimisant ainsi les temps d’attente du client final.

Sur l’année, plus de 8 400 validations ont été réalisées et au total 1,25 M€ ont pu être économisés avec une économie moyenne de 149 € par demande.